Directeur des Opérations du FSA, M. Aly Guindo

 

40 ans du Fonds de Solidarité Africain (FSA)

Des garanties de quelque 553 milliards F CFA pour 366 projets à travers les Etats membres

Niamey, le 23 Janvier 2020 - Les Directeurs Généraux du Fonds de Solidarité Africain (FSA), M. Ahamadou Abdoulaye Diallo, et de l’Agence UA Niger 2019, le Ministre Conseiller Spécial du Président de la République, nouvellement nommé à la tête de l’Agence Nationale pour l’Economie des Conférences (ANEC), M. Mohamed Saïdil Moctar, ont co-animé, ce mercredi 22 Janvier 2020 au siège du FSA, une conférence de presse en prélude à la tenue, le 25 Janvier prochain à Niamey, du 40ème anniversaire du FSA.

 

Cette rencontre avec la presse nationale et internationale avait pour objectif d’informer le grand public des activités commémoratives des 40 ans d’intervention du FSA, mais également pour l’édifier sur sa mission, ses réalisations, ainsi que ses perspectives pour les 40 années à venir.

Dans ses propos liminaires, le Directeur Général du FSA a, de prime abord, fait savoir que cette rencontre avec la presse amorce les festivités commémoratives du 40ème anniversaire du FSA, notant que « 40 ans, c’est certes peu pour la vie d’une Institution, mais c’est assez pour faire le bilan de ses actions et projeter les perspectives à venir ».

Après avoir exprimé ses remerciements et sa gratitude aux plus hautes autorités nigériennes pour toutes les facilités accordées à lui et au FSA, M. Ahamadou Abdoulaye Diallo a retracé aux journalistes l’historique de l’Institution qu’il dirige et dont la mission a évolué de la bonification à l’allongement de la durée de prêt, en passant par la garantie. Cette dernière, sous diverses formes, est devenue le métier phare du FSA qui « se porte aujourd’hui très bien », a-t-il déclaré, soulignant pour preuves la qualité de la signature du Fonds qui est aujourd’hui reconnue partout dans le monde. Du reste, a-t-il indiqué, le FSA est noté AA+ avec une trésorerie appréciable et des perspectives stables en mars 2019, alors que le processus de sa certification ISO est en bon cours.

En termes de perspectives, le Directeur Général du FSA a annoncé le renforcement du cadre institutionnel du Fonds, ainsi que son extension à l’ensemble des pays africains.

Quant au Directeur Général de l’Agence UA Niger 2019, il a informé les journalistes du rôle que son Agence a à jouer dans l’organisation de ce quarantenaire du FSA, celui notamment de lui faire bénéficier de son expertise en matière d’organisation d’événements internationaux. Il a surtout voulu appeler à une large couverture de l’événement, ce qui permettra une meilleure connaissance du FSA, ses missions et ses multiples interventions.

Dans une présentation, le Directeur des Opérations du FSA, M. Aly Guindo, après avoir indiqué que le FSA intervient pratiquement dans tous les secteurs de l’économie et que toutes les entreprises sont globalement éligibles, de la création à la privatisation, a fait savoir que le FSA a assuré des garanties de quelque 553 milliards de francs CFA qui ont facilité la mobilisation de 1 115 milliards de F CFA pour 366 projets. En matière de refinancement, 9 milliards de F CFA ont été mobilisés et ont permis de faciliter le remboursement de 42 milliards de F CFA de concours octroyés à 22 sociétés en restructuration ou en difficulté, alors qu’en termes de prise de participation, le FSA a injecté 2,4 milliards de F CFA dans cinq (05) institutions financières dont une institution de microfinance. Il dispose d’une multitude de partenaires, principalement les banques et les Institutions financières.

Au Niger, le FSA accompagne plusieurs projets dont la Nouvelle Cimenterie de Malbaza, l’Hôtel BRAVIA, des Cabinets, des Cliniques, des Groupes scolaires et universitaires, etc.

C’est sous la présidence du Chef de l’Etat nigérien, SEM Issoufou Mahamadou, note-t-on, que le FSA commémore, le samedi 25 Janvier 2020 au Palais des Congrès de Niamey, son 40ème anniversaire, en présence de plusieurs Chefs d’Etat des pays membres du Fonds, ainsi que celle de plusieurs responsables d’Institutions financières régionales et sous régionales, des Ministres, des Parlementaires, etc.

Il est inscrit au programme d’activités une "Journée Portes ouvertes" du Fonds de Solidarité Africain le jeudi 23 janvier 2020, et un dîner de Gala offert aux Chefs d’Etat des pays membres et des pays observateurs le vendredi 24 janvier 2020. L’agenda prévoit également un symposium sur le thème principal de l’événement qui est : "Le Fonds de Solidarité Africain, 40 ans au service de l’émergence africaine : défis et perspectives pour une nouvelle dynamique". Il sera animé par des Chefs d’Etat des pays membres, qui aborderont trois (3) thématiques principales que sont : "Le financement des infrastructures économiques de base : la place du FSA" ; "La contribution du FSA aux échanges commerciaux sur le continent africain" ; et enfin "Le FSA, le développement des marchés financiers et l’inclusion financière des populations".

Il est aussi à noter que le programme a prévu la remise d’un don du FSA aux Forces de Défense et de Sécurité (FDS) à travers la Fondation des Veuves et Orphelins des FDS du Niger.

Créé le 21 décembre 1976 et devenu opérationnel en septembre 1979, le Fonds de Solidarité Africain (FSA) a pour principale mission de participer au développement économique et à la lutte contre la pauvreté dans ses Etats membres en facilitant le financement des projets d’investissement. Il entend ainsi jouer le rôle de catalyseur des systèmes financiers des pays membres en vue de permettre aux entreprises privées, aux PME/PMI et aux Institutions de Microfinance d’accéder au crédit bancaire et/ou de lever l’épargne leur permettant de financer des projets d’investissement productifs qui concourent au développement économique des pays membres et à la réduction de la pauvreté pour les populations.

Le FSA permet donc aux Etats et aux entreprises publiques et privées, d’une part, d’accéder aux crédits destinés à financer des projets d’investissements productifs et, d’autre part, de leur faciliter la mobilisation de l’épargne locale et extérieure notamment par des interventions en garantie sur les marchés financiers.

Pour accomplir sa mission, cette Institution financière multilatérale dispose de plusieurs techniques d’intervention dont la garantie des prêts bancaires, la garantie de portefeuille, la garantie de levée de ressources, la couverture des opérations d’import-export, la couverture des marchés publics, la bonification de taux d’intérêt et l’allongement de la durée des prêts par l’octroi d’avances de refinancement.

Il a son siège à Niamey au Niger et dispose d’une Assemblée Générale (Instance suprême de prise de décisions) au sein de laquelle chaque Etat Membre Régional est représenté par son Ministre chargé des Finances.

Le FSA compte actuellement quatorze (14) Etats membres dont huit pays membres de la CEDEAO (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo), trois pays de la CEMAC (Gabon, RCA, Tchad), ainsi que trois pays du COMESA (Burundi, Ile Maurice et Rwanda). L’actionnariat du FSA regroupe ainsi les trois principaux ensembles économiques africains, à savoir : la CEDEAO, la CEEAC et le COMESA. Ceci traduit le caractère panafricain du Fonds et fait de lui un trait d’union entre tous les grands ensembles d’intégration régionale de l’Afrique subsaharienne.

 

Contact médias :

Madame Safiatou Jackou

Tél : (00227) 99 46 16 16

   90 17 09 63

Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. ; This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

SIEGE SOCIAL

617, Avenue du Président KARL CARSTENS PL 005
B.P. 382 NIAMEY - NIGER - Quartier Plateau - Commune I
Téléphone : (227) 20 72 26 32/33/34 -
Fax (227) 20 73 30 44

Site Web: www.fondsolidariteafricain.org

Email: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Pays Membres